Mot de la directrice générale

Évoluer dans des conditions de vie précaires ou vivre dans la rue sont des réalités encore trop souvent vécues par de nombreux jeunes du Québec. Désaffiliés de leur famille, de l’école, de leurs différents réseaux, ils se retrouvent souvent en marge de la société.

En offrant à ces jeunes des lieux d’appartenance et d’ancrage, les Auberges du cœur tentent d’agir non seulement pour ces jeunes, mais d’abord avec eux en les accompagnant dans leur quête d’autonomie et d’intégration sociale.

Porteuse de sa mission, l’équipe de la Maison Richelieu Hébergement Jeunesse œuvre spécifiquement auprès des adolescentes en difficulté en leur offrant un milieu de vie dynamique et en orientant sa pratique d’intervention sur le développement de leur pouvoir d’agir. En posant un regard inclusif sur les réalités et les besoins de ces jeunes, nous tentons de respecter leur rythme, leur culture et leurs rêves, tout en visant l’atteinte de leur mieux-être.

Chantal Larouche